à la Une

Bienvenue !

Il s’agit de l’extrait de l’article.

Publicités

Cher visiteur, bienvenue sur mon blog !

 

Je m’appelle Jeanne, et je vous partage dans ce blog toutes mes passions, mes expériences et des trucs et astuces que je découvre au long de mes journées.

IMGP3056

DES TUTORIELS DESSIN :

Le dessin est une de mes grandes passions, et je vais vous transmettre par ce blog toutes mes techniques et mes conseils pour réussir à dessiner beaucoup de choses. Je parle de dessin, mais je vais aussi vous parler de peinture, car c’est un art que j’aime beaucoup travailler.cropped-frange-4-final.jpg

DU SPORT :

Le sport a une très grande place dans ma vie de tous les jours, car je fais de la danse, de la gymnastique, de la musculation, du yoga et du stretching !

C’est grâce à tout cela que je vais pouvoir vous partager mes techniques et mes expériences, bref tous mes petits trucs, quoi !

Pour parler souplesse, je vous dirais mes techniques pour progresser rapidement, ainsi que des astuces qui feront de vos séances stretching des séances efficaces.

DE LA CUISINE :

Mmmmh… la cuisine, quoi de mieux ? Vous pourrez trouver ici des recettes différentes, testées et améliorées par moi-même. Ça va de la boisson au dessert en passant par les plats chauds :P!

DE LA MUSIQUE :

Des tablatures de guitare ou des partitions de piano seront mises sur ce site selon vos demandes, et aussi selon mes goût!

Grâce à tout ça, vous voilà incollables sur le contenu de ce blog ! N’hésitez surtout pas à laisser des commentaires pour me dire ce que vous en pensez, me proposer des idées de dessins ou de recettes, parce que ça fait toujours plaisir !


 

 

S’assouplir le dos

IMGP5011 flou.jpg

Bonjour ! Je reviens (après un mois de break) avec plein de nouveaux articles dans la tête! Je commence par un tutoriel : comment s’assouplir le dos.

Pour commencer, je m’échauffe les poignets et les chevilles pour pouvoir faire des étirements plus profonds. Voici un exemple d’exercices pour les poignets :

 

Je commence à étirer mon dos doucement, avec la position du sphynx.imgp4961.jpg

Je reprends la même position en tendant les bras, et je reste le plus longtemps possible (entre 10 et 30 secondes).IMGP4963.JPG

Je passe au cambré à genou : d’abord avec les deux mains aux chevilles, puis une, et enfin zéro ^^. Il est important de pousser le bassin en avant pour être le plus cambré possible. Après ces trois postures, je pose mes mains de l’autre côté et je met ma tête entre mes pieds !

 

Il est temps de relâcher le dos. J’effectue un de ces exercices de relâchement entre chaque exercice d’assouplissement.

 

L’exercice le plus important est bien sûr le pont. Avant de se lancer, il faut s’étirer les poignets et les épaules. Pour les poignets c’est le même exercice qu’en début d’article, et voici pour les épaules :

 

Je me met donc en position de pont, et je rapproche mes mains le plus près possible de mes pieds. J’effectue cet exercice deux à trois fois en relâchant mon dos entre chaque.

Puis je descend sur les coudes pour un étirement plus efficace !

 

Merci d’avoir lu ce premier tutoriel, j’espère qu’il vous a plu !

Bon courage !

N’hésitez pas à me demander si vous avez des questions 🙂

A propos de moi

IMGP0911.JPG

Hello ! J’ai décidé aujourd’hui de te parler de moi, mais surtout de ce que j’aime. Il est inutile de faire une intro de 30 minutes, alors c’est parti !

S’il y a bien un endroit où je pourrais rester pendant des heures, c’est un endroit très naturel. Qu’il s’agisse d’une forêt, d’une prairie où même d’un jardin, je pourrais m’y poser et y faire plusieurs trucs, comme du dessin, de la peinture ou de la lecture. Je te le dis car c’est quelque chose dont je ne pourrais pas me passer 😉 .

Je l’ai déjà mentionné dans mon article Mon parcours sportif, mais je tiens à le rappeler : une de mes grandes passions est la danse. J’ai testé plusieurs style de danse, le modern’ jazz, le contemporain le charleston, et même le bollywood ! Tous m’ont autant plu. Un jour j’ai découvert le magnifique sport qu’est la gymnastique. J’ai eu un véritable « coup de cœur » pour cette discipline et, comme on était encore en février, j’ai dû attendre la rentrée en apprenant quelques trucs à la maison. En tout cas c’est bon, je crois que j’ai attrapé la maladie de la gymnastique (je pense que les gymnastes comprendront 😉 )

Une autre de mes grandes passions dont je ne parle pas dans mon blog, c’est l’écriture. Je prends un plaisir fou à écrire des histoires fantastiques, pas très réalistes le plus souvent 😛 . Mais je m’éclate et c’est le principal. Vous ne me croirez peut-être pas, mais dans les histoires que j’ai écrit (environ une dizaine), je n’en ai terminé qu’une seule ! C’était pour un concours alors j’étais bien obligée… C’est pour ça que, avec les vacances qui arrivent, j’ai prévu d’en terminer le plus possible (et pas à la va-vite, hein 😉 ) pour pouvoir vous les faire lire !

Voilà, vous en savez un peu plus sur moi, j’espère que cet article vous à plu !

Au plaisir de vous en partager un autre,

Jeanne ❤

Le Bowl Cake de Mina

Hey toi ! Moi c’est Mina, une amie de Jeanne. Fan de muscu, de sculpture et de cuisine, c’est pourquoi aujourd’hui je vous présente une recette de bowl cake au micro-ondes :

Pour la base, il te faudra :

  • 4 cuillères à soupe débordantes de farine
  • 4 cuillères à soupe à ras de sucre roux (parce qu’on est pas des roussistes 😛 )
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 1 oeuf
  • et hop au micro-ondes pendant 2 minutes à 800 watts

Pour agrémenter, tu mets ce que tu veux, mais voici un exemple :

  • 3 cuillères à soupe de cacao (ou Nesquik)
  • 1 banane coupée en petits bouts

C’est tout pour moi, recette approuvée par Jeanne (elle a failli finir le bol à elle toute seule mais chut faut pas le dire 😛 )

Je te partage une photo dès que je peux !

Dessiner

Bienvenue sur ma page dessin, où je poste des tutoriels de toute et n’importe quoi. Cependant, il arrive que je sois à court d’idées, et c’est là que tu intervient : contacte moi et demande-moi de fair un tutoriel sur un sujet qui t’intéresse, cela ne pourra qu’enrichir ma page de choses nouvelles !

Tu peux trouver mes articles déjà existants en cliquant ici :

Comment recopier une célébrité ?

Dessiner un visage féminin de face

Dessiner des cheveux de femme détachés (de face)

Dessiner une frange

Merci encore de ta visite et bonne lecture !

Dessiner une frange

cropped-frange-4-final.jpg

frange 1Commençons par dessiner la tête de votre personnage. Pour ce tutoriel, je ne vais pas dessiner le visage de mon personnagage mais je ne vais faire que ses cheveux.

Ouh la la, en regardant bien, je vois que son crâne n’est absolument pas droit. Je vais arranger ça pour la prochaine photo 🙂 !

frange 2Voilà, le crâne est arrangé, et j’ai dessiné la frange en faisant une espèce de triangle aux côtés un peu arrondis qui épouse la forme du crâne. N’oubliez pas de laisser un peu d’espace de chaque côtés de la frange, ainsi qu’au-dessus. Faites le trait horizontal de la frange à peu près au centre de la tête.

frange 3Tracez des traits verticaux sur cette frange, pour un effet plus naturel. Essayer de varier les hauteurs et les épaisseurs. J’ai bien fonçé pour vous montrer, mais vous n’êtes pas obligés de faire pareil, cela renforcera même le naturel ! (Oui je me suis sentie obligée de faire les oreilles…)

Pour le volume : foncez le bas de la frange et éclaircissez le milieu. Vous pouvez aussi arranger la forme des côtés à votre guise, ou prendre exemple sur le dessin final.

cropped-frange-4-final.jpgTerminez le personnage et voilà !

Dessiner des cheveux de femme détachés (de face)

Sur mon précédent tutoriel, « dessiner un visage féminin de face », je vous ai montré comment je dessine les visages de femme. Aujourd’hui, dans cet article, je vais vous montrer mes techniques pour dessiner les cheveux d’une femme. Ce sera des cheveux longs, mais libre à vous de choisir leur longueur.

cheveux 7

cheveux 1Nous allons reprendre le visage de femme de mon précédent article. Pour dessiner les cheveux de cette femme, nous allons d’abord décider de l’endroit où se trouve le sommet du crâne en y placant un point.

J’ai toujours placé le haut du crâne trop près du front. C’est pour ça que je me force à l’élever plus que je ne l’aurai fait sans réfléchir.

1ère astuce : approximativement, la ligne des yeux se trouve au centre de la tête. Cela signifie qu’il y a autant d’espace entre les yeux et le haut du crâne qu’entre les yeux et le menton. Cela reste évidemment une moyenne.

cheveux 2Une fois que c’est fait, tracez deux courbes qui partent de ce point et qui descendent de chaque côtés des oreilles. Pensez à laisser un espace entre la courbe et l’oreille, pour créer un effet de volume.

2ème astuce : pour éviter l’effet « crâne pointu », imaginez-vous un carré comme si-contre, sur lequel les courbes viendront reposer.

cheveux 3Ensuite, représentez la raie de votre personnage selon vos envies (au milieu ou sur le côté) en traçant un trait à peu près vertical. N’hésitez pas à le faire un peu penché pour accuentuer le naturel des cheveux.

Puis dessinez les cheveux. Pour cela, faites plusieurs traits de chaque côtés de votre raie, grossièrement. C’est pour délimiter le front.

Formez ensuite les mèches de cheveux qui sont de chaque côté du visage : faites-les descendre juste devant les oreilles (perso je boucle ces mèches).

cheveux 5Une fois que c’est fait, dessiner les autres mèches en traçant plusieurs traits qui partent de la raie pour descendre sur les côtés. N’hésiter pas à augmenter le volume des cheveux de temps en temps.

cheveux 6Pour terminer, foncez les cheveux de chaque côtés de la raie et le long des cheveux. Faites les reflets que vous voulez, mais surtout vers le haut du crâne.

C’est la fin de ce tutoriel, j’espère qu’il vous a aidé pour certaines choses (surtout Amber ^^). Je ferai d’autres tutoriels comme celui-ci, comme dessiner une frange, ou une coupe courte. Merci d’avoir lu !

cheveux 7

Mon parcours sportif

Bonjour ! Dans cet article, comme j’ai envie que vous me connaissiez mieux, je vais vous éclairer sur mon parcours sportif. Vous saurez ainsi à qui vous avez affaire ^^.

J’ai commencé les activités extra-scolaires dès mon entrée en sixième, avec de la danse. C’était de la danse moderne-jazz, et ça m’a plu dès le premier cours. J’y danse encore aujourd’hui.

          En cinquième, une professeur de sport est arrivée avec deux nouvelles activités sportives en UNSS : le step et l’acrosport. J’ai commencé le step à cette occasion, à l’âge de 12 ans. J’avais beaucoup de plaisir à pratiquer cette activité mais l’année d’après, mon emploi du temps ne me permettait pas d’y participer. Pour compenser, je me suis inscrite au cours d’acrosport, et ce fut la nouvelle révélation ! J’y ai appris énormément de figures, et je me suis aussi beaucoup assouplie.

          L’année suivante, en troisième donc, je pus participer au cours de step ainsi qu’au cours d’acrosport (à mon plus grand plaisir). Je m’inscris également à un cours de patinage artistique, où je me sentis bien vite dans mon élément.

          Vint la meilleure partie de l’année, le moment des championnats ! Avec mon équipe de step composée de six personnes, nous sommes arrivées au championnats départementaux et nous avons remporté la médaille d’or de notre catégorie qui était la catégorie excellence des collèges.

Pour les championnats académiques, ce fut un peu plus compliqué. Trois des filles de l’équipe étaient en voyage scolaire, et nous avons donc dû les remplacer pour participer. L’équipe étant moins perfectionnée (les nouvelles filles ont dû apprendre la chorégraphie en peu de temps), nous n’avons pu décrocher que la deuxième place et ainsi obtenir la médaille d’argent.

Quelques jours plus tard, notre super professeur de step est venue me trouver pour m’annoncer qu’elle avait fait une demande de repêchage pour les championnats de France et qu’ils avaient accepté !!! J’étais vraiment très très contente.

Nous nous sommes donc présentées aux championnats nationaux avec toute la joie du monde. Nos deux premières représentations se sont bien déroulées et, sur 23 équipes, nous avons été sélectionnées pour la finale qui ne retenait que les dix premières. Notre professeur nous dira plus dira plus tard que nous étions en dixième position, c’est-à-dire à un poil de ne pas participer à la finale ! Mais l’important est que nous y étions et, comme nous savions que nous ne pouvions pas monter plus haut (certaines équipes ayant un niveau bien supérieur au nôtre), nous avons tout donné sans stress, ou peu. Prestation parfaite. Les équipes qui étaient au-dessus de nous, avec l’anxiété de ne pas arriver sur le podium, n’ont pas dû bien exécuter leur chorégraphie, car c’est nous qui les avons surpassées : nous avons décroché la troisième place sur le podium et acquis le titre de vice-vice-championnes de France de step !

C’était les premières compétitions de ma vie, et j’en suis très fière. Maintenant, l’année est terminée, je passe au lycée où il n’y a pas de step en UNSS, mais je ne compte pas m’arrêter là. Nous avons prévu de créer notre équipe sur place, en nous entraînant nous même. Et j’espère bien participer aux championnats nationaux 2018 de step, à Strasbourg !